31/12/2010

Data analysys

Comment analyser huit jours en France à Paris et un peu en dehors? La bonne question vue que je me la pose à chaque retour à Gjovik (avant), à Oslo (ensuite) et à Berlin (maintenant). Donc, reprenons dès le début: une arrivée un jeudi matin à l'aube marquée par l'angoisse de voir mon avion retardé (neige tout ca...), un petit tour dans le rer b et un premier arrêt souvenir à La Chapelle en face des Bouffes du Nord. Là je récupère les clefs des mains de Camille et le voyage continue. Dépose rapide des affaires dans le treize, déjeuner avec Ben, promenade infructueuse, puis diner le soir chez le même Ben.

From Montage

Ensuite tout s'enchaîne très rapidement avec peu de temps pour ne rien faire: weekend de Noël en famille à la campagne - lundi déjeuner indien avec frère et sœur puis expo à la cinémathèque où je lutte contre mon mal au crane suivie d'un petit thé avec maman chez le frère, le soir apéro dîner chez Fred et Amélie autour de d'espadon fumé (miam miam) et du super champagne - mardi petit tour au 2bis puis "le nom des gens" au ciné et quelques bières avec Pierre, apéro éclair chez le frère et diner chez Ben avec une partie de la dream team marseillaise - mercredi expo Basquiat et petit tour chez Habitat, apéro au Plastic bar avec des gens bien de la couleur puis anniversaire d'une autre Camille rue St-Maur - jeudi ca sent la fin, expo Depardon sur la France avec le père le matin, déjeuner avec le frère, JB et Camille puis café chez les photographes pantinois, le soir restaurant aux Oursines (ravioles d'étoiles, poisson très bon avec risotto à l'encre de sèche) et petit café digestif chez la soeur - vendredi levé à l'aube et arrivée quelques heures plus tard sur Berlin.

25/12/2010

Ambiance trappeur

Petit tour dans la campagne au lendemain de Noel.

From photos blog

où on a juste croisée des chasseurs faisant une battue aux renards, on a rien vu sauf ces traces ci dessous.

From Montage

21/12/2010

Walking day...

...and not walking dead which is very different.

Yesterday was a strange day, I spent almost half of it in public transport going from missed meeting to another missed meeting.

First it took me ages to reach Tegel, super slow S-Bahn, bus stocked in the snow, all for nothing because my flight was cancelled (I mean other flights were cancelled, not only mine), then ages again to reach my working place and then ages to reach the center of Berlin for nothing. A bit like in a bad dream when you try to go somewhere and you know you have to , you want to and the distance is increasing as far as you move or when a movie director is playing with the focal lens to give you the illusion of an endless corridor. Walking in the snow is like being in an awake dream (putain c'est bien ce que j'écris, vite j'enlève mes chaussures).

From photos blog


No trip to Norway finally, it would have been a international day where I would have seen norwegian, lituanian, german, american and more friends in real... But after all it was a kind of productive and international day, I talked french with a Norwegian, english with and Indian, german with a German, french again with a Spanish and with a French and not to mention the several sms and chat conversations in a mix of the previously listed languages.

From photos blog

17/12/2010

Mexican electronic music project

Petit tour au Berghain hier soir. C'était pas loin et je me suis rendu compte que je passais tout le temps devant quand je traverse la ville avec mon vélo. Sinon j'hésite à investir dans un traineau et quelques chiens, je gagnerai du temps dans mes déplacements.
From photos blog

Le lieu est pas mal, même si d'extérieur c'est relativement pouilleux comme style, ambiance bunker, ruines et grillages en fin de droit, le charme berlinois diront certains.

On pénètre par une petit porte, monte deux étages et bam on rentre dans un énorme espace presque cubique. Très sombre avec juste quelques lumières pour repérer le bar. En tout cas ca donne l'impression d'être beaucoup plus ouvert que ce que l'on devine de l'extérieur.

La faune est prenzlaubergienne et il y a du géant ce soir, ils font tous 2m et je me sens petit.

Revenons à la musique, trois autistes artistes ce soir: Oval qui fait du bruit tout seul, puis Rechentzentrum feat. Hilary Jeffery au trombones qui font du bruit à deux et enfin Murcof feat. une chanteuse (un peu la raison de mon déplacement, pas la chanteuse mais le Murcof). Il y a une certaine cohérence entre les différents live, ca bidouille des contrôleurs et ca sample/déforme la voix (mais peu de paroles voir pas du tout, plutôt du "hmmmmmmmmmm" ou "haaaaaaaaaa"...).

Un avis final mitigé, dans mon salon, sur mes oreilles, pour travailler ou lire ca va. Pour créer une atmosphère sonore étrange et relaxante (Murcof) ca marche. En live ca chie un peu car au niveau de la performance scénique on y perd beaucoup et puis le volume était un chouïa agressif ce qui est dommage quand la musique ne l'est pas.

16/12/2010

Gotan project

De un ca fait tango en verlan. Truc de ouf quand on y pense, voir de guedin mais je m'avance un peu. Le parler jeune (du temps où ca l'était) c'est fait.

Donc hier soir première leçon de tango, j'ai pas encore trouvé de truc rigolo à dire. Si ce n'est qu'il y a du boulot et que j'ai intérêt à trouver une partenaire avant la prochaine fois - si j'y retourne - pour ne pas me retrouver avec bon, ba, je passe.

Sinon le couple d'instructeur (?), la paire de référence (?), das Lehrer und die Lehrerin ont l'air de plutôt maitriser la chose. Mention spéciale pour la prof qui une fois en mouvement est tout en, je ne sais pas comment dire, enfin se révèle dans la danse.

Et enfin je n'ai que très peu compris les instructions en allemand et ai mis toute mon attention et mes neurones à comment éviter de marcher sur les pieds de mes partenaires et collision avec les autres danseurs.

Voilà, une affaire à suivre.

15/12/2010

Jaune ou noir et blanc

Excellente question me direz vous, ou pas. Petite marche en rentrant bredouille du magasin de musique hier soir.
From photos blog

12/12/2010

Neige qui fond...

... et la ville n'en devient pas plus belle, du moins en couleur, donc la voici en noir et blanc après une petite balade dans Kreuzberg avec mon visiteur marseillais du weekend.
From photos blog

Soiré cardinale

Cardinale car on presque fait tous les points. On a commencé à l'est, continué au nord-ouest puis fini - avant de revenir au point de départ - au sud.

Début de soirée par un petit vernissage au nord-ouest de Berlin, dans un énorme hangar presque vide. En attendant les performances on a un peu enchaîné canons de rouge. Mais va vallait le coup.
From photos blog

et ici une petite vidéo de performance violon et danse:

Ensuite c'est en faisant les couillons que nous nous sommes fait remarquer. Résultat direction Kreuzberg avec un inconnu mathématicien pour une pause manger turque, puis fête erasmus un peu plus loin.

Et enfin vers 3h et des poussières retour au bercail. Une belle soirée.

09/12/2010

Combo vernissage/anniversaire

Tout a commencé par un vernissage presque 100% breton à Berlin sous la neige sur la Boppstrasse. Arrivée quelques minutes après l'heure officielle les œuvres ne sont pas encore toutes attachées, mais ca s'agite. Pendant une petite heure on compte un petit groupe d'artiste, deux-trois sdfs venus se réchauffer dans la galerie et moi.
From photos blog

Rejoint par un autre groupe nous nous déplaçons vers la Schönleinstrasse dans un bar dont j'ai oublié le nom où les projections de strip-tease burlesque se succèdent un mur (c'était ca ou feu de cheminée). Il y avait un anniversaire ce soir, mais pas de gâteau, seulement des bougies.

From photos blog

Que dire? Une fois le vernissage fini dans la galerie voisine les artistes se ramènent et certains entament quelques champs de marin (rapport à la Bretagne sans doute). Puis la moitié du bar danse où il y a de place (table, chaise..) et il est temps de rentrer pour moi.

05/12/2010

Musique électronique dans un frigo

Sortie au General Public ce soir pour un petit concert de musique électronique. Le lieu est très berlinois, en L, deux pièces aux murs blancs, un bar minimal mais bien fourni, des cageots avec petit coussin en guise de siège, dans un coin la table des dj/vj et un projecteur. Scène étrange où les artistes nous regardent presque sans bouger et la foule qui regarde ailleurs vers le mur écran où le vj projète des animations.

La salle est rapidement pleine, une bonne centaine de personne, ambiance très internationale. Un premier set americano/nippon puis un second allemand. Le second étant un petit plus péchu avec des visuels plus captivant. Mais surtout il caille sa race et tout le monde garde sa doudoune sous peine de frigorification (oui c'est un nouveau mot) immédiate.

Nous nous (mon acolyte estonien et moi-même) déplaçons de 100m pour entrer au 8mm. Bar extrêmement enfumé au demeurant avec projection continue de concert en noir et blanc comme seule source de lumière quasiment. La musique est bonne et plutôt rock/pop/... la dj a l'air se faire chier gravement, le boss et les barmans ont l'air de sortir d'un clip de Supergrass et se la pètent grave. Et donc nous ne resterons pas longtemps.

04/12/2010

Tuyau sans grande échelle

Un titre de post sans grand rapport avec la suite, sauf peut-être la photo ci-dessous.
From photos blog

Donc, après avoir raté un concert la semaine dernière - parce que je ne sais pas lire correctement les dates et ensuite les rentrer dans mon calendrier - j'ai re-raté un rdv hier soir. Ça devait être ma première rencontre avec le monde tangoien, ou tangoesque voir le monde du tango mais ce ne fut pas parce que je suis un gros nase. Attention je ne suis pas gros. C'est une expression, une image.

02/12/2010

Neige le retour

Tout pareil comme l'an dernier, mais en plus tôt, ou pas car je ne souviens plus exactement.
From photos blog

et en bonus track:
From photos blog

28/11/2010

Invité pas venu

Et ce n'est pas la faute de Pierre si le pilote de l'avion d'avant ne sait pas atterrir sur 3mm de neige.

Donc vendredi dernier soir tout est à refaire. Déjà j'avais bien commencé par me tromper de jour pour le mix dans le magasin Dense (oui c'était la veille). Je me suis épargné une humiliation en aillant remarqué mon erreur le matin même.

Bref après quelques sms envoyés en panique telle une série de bouteilles à la mer je me décide à aller faire un tour à l'atelier Überall. Bien m'en a pris, c'est comme la dernière fois, le barman est fou, les gens sont sympathiques et le temps passe vite. Sur le coup de tard le soir ou tôt le matin je rentre à pieds dans le froid avec une sympathique apprentie clown si j'ai bien compris.

Samedi je réussis à n'arriver qu'avec quelques minutes de retard au brunch prévu. Bonne discussion pendant quelques heures puis mini-tour en vélo, car oui on peut le dire il fait beau mais il caille sa race.

Le soir c'est soirée grand écart entre le concert d'adieu à la scène d'un de mes collègues (concert de hard-rock). Mon acolyte et moi-même avons un peu souffert, mais après 4 heures de metal on a dit stop. Une pause au cury 66 ou 36 sur Merhingdamm et nous voilà dans un bar très amical. Mais là j'abandonne rapidement et laisse mes deux partenaires de vin rouge et me rentre tranquillement vers Friedrischain.
From photos blog

Dimanche au ralenti jusqu'au kidnaping sur ma personne opéré par Maria et Frank. En 10min je passe de l'état lecture du journal sur la canapé à visitons une exposition de maquette de projets urbanistiques en Allemagne dans une usine au bord du Spree, classe :-)
From Montage

Il s'en suivra une délicieuse part d'Apfelstrudel (pas sûr de l'orthographe) et quelques pâtes en trinquant au martini, toujours classe.
From Montage

21/11/2010

Des gorilles dans le vélodrome

Première sortie au velodrome pour aller voir Gorillaz en concert. Ca a commencé doucement avec Little Dragon, puis s'est réchauffé avec De La Soul et ca a explosé avec Gorillaz. Du bon son.

From Montage

Et ca c'est fini par un hamburger à la cool.

Mais tout avait commencé par un brunch au bateau ivre, puis une petite promenade le long du canal (enfin un canal) et une bifurcation pour rattraper le U1 et quelques photos prises dans le rue.

From Montage

18/11/2010

De Québec à Montréal

Passage éclair à Québec, deux soirées, un jour de ciel bleu, un jour de pluie, des amis (une Charlotte, une Vanessa et un Laurent), des souvenirs, des discussions, des photos, des bières, des frites à se demander si la Belgique n'a pas infiltré le pays...

Et un aller-retour en AlloStop, à l'aller en silence et un retour à plusieurs plus intéressant.

From photos blog

Puis petite déambulation dans le Plateaux à mon re-re-retour sur Montréal, une pause au Réservoir, une bd, un livre et la fin de mon périple avec un avion à prendre dans 24h.

Mais surtout un petit bonus soirée conférence d'avec Vanessa et Laurent:
From photos blog

et
From photos blog

15/11/2010

Petit tour dans Montreal

Une heure de décalage seulement avec le Texas, mais cela ne pas empêché d'être bien décalqué hier soir. Heureusement aujourd'hui ca va mieux et j'en ai profité pour faire un petit tour très classique dans le centre ville, Saint-Laurent, Saint-Machin et Saint-Truc...
From photos blog

13/11/2010

Dans les airs

Attente à l'aéroport de Charlotte.
From Montage

Attente dans les airs entre Charlotte et Montréal.
From Montage

Where is my money???

Est-ce une règle pour mes voyages aux US? A savoir des problèmes d'argent, cette fois ci point de braquage juste ma carte qui décide de ne pas me donner de billets verts. J'ai du donc mendier auprès de mes camarades de conférence pour pouvoir payer mon hôtel... Et l'hôtel a été grand prince en m'offrant le petit déjeuner (c'est à dire 10$ en moins) ce qui m'a permis de pouvoir payer mon taxi à quatre heure du matin puis le petit gars du check-in a aussi été sympa en ne me chargeant pas les 25$ de bagage vu que ma carte dormait encore... On peut le dire, Mastercard de merde. Pendant une fraction de seconde j'ai cru que j'allais rester plus longtemps au Texas (ce qui m'aurait fait un peu chier quand même).

11/11/2010

Recherche café pour bruncher...

...à Montréal dimanche dernier. Le café visé étant fermé nous avons rebroussé chemin et trouver un autre endroit. Entre temps on est passé devant le coiffeur officiel de l'équipe de hockey de Montréal.

From photos blog

09/11/2010

Rituel conférencier

Les premiers jours de conférence se ressemblent toujours un peu, enfin pour moi. On arrive dans un nouvel endroit, on finit par trouver son hôtel et on cherche à régler sa montre. Il est quelle heure là???

Inévitablement on a faim, enfin j'ai faim. Rien mangé depuis 6h00 ce matin et il est presque 16h00 (c'est à dire presque minuit en heure européenne). D'où le rituel, où trouver un truc à manger rapidement, généralement ca se finit au kebab du coin mais ici ce sera au bagel du coin. Après avoir marché facilement 800m et trouvé Fort Alamo je dépense mes premiers dollars.

Plus tard premier cocktail de la conférence et on retrouve les collègues venus de partout avec chacun son décalage horaire personnalisé.

08/11/2010

07/11/2010

Retour à Montréal

Arrivé hier soir à Montréal en provenance de Londres avec un départ de Berlin. je suis un peu perdu au niveau horaire, décalage plus changement d'heure, ce qui cette année me fera deux changements d'heure, ou deux weekend avec une heure en plus.

Sinon redécouvert de Montréal après 9ans par Rosemont, quartier de Montréal où je n'étais pas encore allé. Ici aussi le brunch est une étape obligée durant le weekend, mais avant nous irons nous promener au square Molson. Et quand je dis nous je dis mes hôtes et moi même, soit un Gabriel, une Geneviève et un Matthieu.


From photos blog


Un détail qui peut avoir son importance, ici ils savent faire des baguettes :-)

04/11/2010

La souplesse est de retour

Pour la première fois depuis quasiment huit semaines j'ai réussi à toucher mon épaule droite avec deux doigts de ma main droite!

Certes le physio-thérapeute y a mis tout son poids et son savoir faire - c'est à dire 15min de passage et de retournement de mon bras - mais quand même, ca fait plaisir :-)

31/10/2010

Changement d'heure

La mauvaise nouvelle c'est qu'on a maintenant moins de temps pour glandouiller au soleil et lire son Wired sur son balcon.
From photos blog

Et il fait nuit plus tôt, mais pas encore trop froid, on peut donc prendre quelques photos dehors sans se les peler trop vite, genre en attendant le U1 en revenant du cinéma.
From photos blog

28/10/2010

Fait frais quand même

Enfin aujourd'hui c'est pas vrai, il fait bon. Je repensais à ma soirée de mardi soir dernier, perdu dans Kreuzberg à la recherche d'un restaurant indien pour retrouver l'amicale franco-suisse du jour, enfin juste quelques suisses et une française, mais assez pour une amicale (penser à "googeler wiki amicale de" plus tard).

Bref bonne soirée où j'ai quand même regretter de ne pas avoir sortie la grosse veste. Veste qui m'a permis de me faire aborder poliment dans le métro hier à Alexanderplatz où j'attendais le U8. Mais où avez-vous acheté votre veste me demanda-t-il (oui il, j'aurais préféré elle, mais en même temps je porte plus souvent des vestes d'homme). Deux phrases plus loin en anglais après avoir compris que ni l'un ni l'autre ne parlions parfaitement allemand mon interlocuteur apprenait avec déception que ma veste venait d'Oslo, too bad... J'ai même réussi à glisser "but it's true it's a really nice looking jacket".

Retournons à Kreuzberg, mardi soir, je récupère le U1, il fait froid et voici la vision du soir: trois gothiques, filles, rentrent in extremis dans le wagon, deux soutiennent la troisième qui a sa tête penchée vers un sac plastique... L'alcool c'est mal, on les informe les gens parfois? Donc voilà, il se passe toujours un truc dans le U1, ce soir c'était de la gothique éthylique vomissante, classe :-)

24/10/2010

Demain c'est la rentrée des classes

Dernier visiteur pendant ma convalescence en la personne de Tarum from Oslo from New York. Juste pour dire que les gens font du chemin pour venir me voir, et ouais.

Très belle journée hier passée à vadrouiller dans Berlin sous un ciel bleu. Aujourd'hui ca a changé, du vent et encore du vent. On a vu qu'une moitié d'exposition, mais c'est pas grave. Niveau cuisine on fait le grand écart des spätzles au tapas, enfin on a bien mangé.

Maintenant je me prépare pour la rentrée, après sept semaines je reprends enfin la route du matin vers mon boulot.

From Montage

et c'est pas fini avec les montages:
From Montage

21/10/2010

La nuit aurait pu être longue

Déjà je n'aurai pas dû quitter Hops and Barley si vite hier soir, la soirée s’annonçait bien, des potes, des buts... Donc vers 21h15 je m'enfuis vers le club Maria pour aller retrouver Dj Krush.

Première leçon de la soirée: ne pas prendre au pieds de la lettre l'adresse de la salle de concert indiquée sur son ticket mais plutôt mémoriser googlemaps avant de partir dans la nuit, sous la pluie.

From photos blog

Deuxième leçon ne pas croire qu'un concert commence à l'heure indiquée sur son ticket (c'est un peu une règle quand même). Donc vers 22h, à 22h, le concert commence. Un Dj Krush au platine et ordi(?), chapeau et lunette de soleil. Une première heure djkrushienne, mais je n'arrive pas à rentrer dedans, set avec percussions, haché et contrôlé, djkrushien. Puis vient la demi-heure à ne pas manquer: un classique de Dj Shadow - Stem/Long Stem - joué plus lentement puis plus rapidement que la vitesse prévue (la partie avec l'orgue pour les connoisseurs) et enchaîné par un autre classique, mais de DjKrush - strictly turntablized ou un truc comme ça - et encore une ou deux pépites :-) Et ensuite ca vire un peu trop rock dans le mix. Et finalement ça finit comme ca a commencé avec un un petit morceau de saxo qu'il se plaît à bidouiller.

From photos blog

Vers minuit je quitte le club maria pour renter et décide de faire un tour au M.I.K.Z dont les gens du magasin Dense parlaient. Deux des artistes du set de la veille y jouent ce soir, enfin cette nuit à 2h du matin... Autant le dire toute suite, je ne suis pas resté longtemps.

Le M.I.K.Z. donc, le mercredi c'est Dubstep, ma première soirée dub et 3€ c'est pas cher. Déjà le club, un hangar au fond d'un groupe de hangars. entrée par une petite porte, puis couloir et une grande salle avec un mini (c'est relatif) mur d'enceinte à gauche et les djs en face à gauche. Ambiance techno/rave/dreadlocks/dark pour le look, mais en gros ça change pas beaucoup du club (K17) où j'étais allé une fois. Après une demi heure je rentre, son trop fort (basses complètement distordues) et beaucoup trop d'hommes pour moi. Pourtant que je pars les touristes anglaises arrivaient... Merdeuuuuuuuuuuh.

19/10/2010

Semaine de la musique

Troisième édition pour moi des mixs au magasin Dense. Cette fois mieux que la seconde mais toujours en dessous de la première soirée de l'été. Trois artistes ce soir, trois contrôleurs différents avec en commun un laptop avec un pomme dessus. Pas trop de monde, c'est dommage, mais de bonne petite phase de musique électronique.

Ce soir on a eu du Tinker, Kid Kameleon et un autre dont j'ai oublié le nom.

Et demain on remet ca avec Dj Krush au platine

17/10/2010

Famille Musées Repas Balades

Weekend intense, vendredi matin arrivée des parents en terre berlinoise puis: petit déjeuner à la maison - S-Bahn direction Hamburger Bahnhof - déjeuner dans Kreuzberg - Berlinesche Galerie - retour à pieds le long du Spree - restaurant - dodo.

Samedi: petit déjeuner à la maison - petit tour sur Karl Marx Allée et ses banjos colorées puis direction KW pour art moderne trop moderne - re-balade dans le quartier et pause café devant le Volksbühne - retour par la U5 - restaurant italien - dodo.

From photos blog


Dimanche: petit déjeuner à la maison - U1 et très bonne exposition à Nationalgalerie - pause Dunkin Donuts et promenade de Postdamer Platz à Hackescher Markt avec café en terrasse sous les derniers rayons de soleil - finalement combo bière/saucisses au Hops & Barley et transport en commun jusqu'à l'aéroport.Il est tard, on est chacun rentré chez soi, Paris ou Berlin, pas de trou noir du dimanche après-midi ce weekend, on peut raisonnablement dire qu'on a bien utilisé notre temps.

14/10/2010

On change de couleur

Mais cette fois ce n'est pas dû à une allergie quelconque. Le court passage par le bloc opératoire m'a allégé d'une ou deux vis, je m'éloigne du corps de Bender mais pas complétement, j'ai encore quelques bouts de titanes dans le bras (si j'ai bien compris ce que m'a dit le chirurgien)


From Montage


En me promenant cet après-midi je me suis soudain souvenu de ma dernière pensée avant d'être endormi. Revenons en arrière, j'arrive vers 9h, j'enfile la tenue du patient (wunderschön, spécialement l’ersatz de slip) et on m'allonge sur un lit, on me colle quelques électrodes. Une infirmière dessine une croix au niveau du haut de mon plâtre et elle part. Là le doute, la pensée qui dit "j'espère qu'ils ont bien compris que la marque dessinée c'est pas pour aider le docteur a bien couper à ce niveau..." C'est juste des vis qu'il y a à enlever, pas le bras. Et donc j'ai toujours mes deux bras, dix doigts :-)

09/10/2010

Routine du samedi matin

Réveille vers 10h, se lever, ramper jusqu'à la douche (avec un bras c'est chaud quand même), descendre au marché, faire le tour de la place, boire un petit jus d'orange fraîchement pressé, voir des têtes connues, acheter des Splitterbrötchen (le truc pour l'instant le plus proche de la brioche en un peu plus dense) et remonter au 5ème, démarrer le café, prendre ses lunettes de soleil, retrouver son canard, lire son canard, finir le canard et la journée peu commencer.

From photos blog

08/10/2010

Journée typique

Un on se lève après avoir peu dormi car sommeil non trouvé. Puis douche avec un bras, nutella et on est parti direction le consulat histoire de récuper son nouveau passport. Il n'est même pas 10h et la prochaine étape est la séance de physio. Hmm, que faire? Petite promenade de Pariserplatz à Alexenderpaltz en longeant le métro. Puis café Warschauerstraße en attendant 11h, séance de physio et re-S-Bahn direction le labo pour quelques papiers.


From Montage


14h je rentre.

06/10/2010

Goethe Vs Microsoft

Bras cassé depuis quelques semaines, dire que je n'ennuie un peu n'est pas faut. La question est comment occuper mon temps. Et mes motivations oscillent entre lire enfin Goethe et ses problèmes de couleurs (la hotline sonne toujours occupée donc il répond tout seul à ses questions) et mon envie de jeux vidéos et de x-box ces jours derniers (chose un peu difficile avec un bras dans le plâtre).

Là je voulais écrire un truc entre la soif de voir des bons films et des grosses daubes. Tout ça pour dire que  pour la musique c'est toujours le bon son qui prime (oui c'est léger comme post).

03/10/2010

La malédiction continue

Ou pas en fait. Nous devions aller voir Goldfrapp au Astra à 500m de chez moi hier soir. Mais apparament les cordes vocales de la chanteuse en ont décidé autrement. A l'approche de la salle les videurs nous informent de l'annulation du concert. On comprend que le concert est annulé, mais la raison pour laquelle c'est annulé reste floue. Tout se passe assez vite et les mots "sound check", "gebrochen" ou "gestorben" arrivent à nos oreilles... Ce n'est que plus tard que nous apprendrons que la chanteuse n'avait plus de voix. Voilà voilà. En espérant que Dj Krush ne casse pas un bras d'ici sa venue sur Berlin.

L'échec d'hier soir est probablement à mettre au crédit de Kaido qui est plutôt coutumié des concerts annulés à la dernière minute...


From photos blog

J'attendais sans trop d'impatience (mais un peu quand même) ce concert après une journée un peu étrange. Ne voulant pas être présent chez moi quand mon ex-moitié vidait finalement toutes ses affaires de l'appartement. Mais la soirée au Tagung fût agréable. Et ce plâtre commence sérieusement à casser les pieds.

29/09/2010

Je n'écrirai rien sur ce film c'est une merde

Ayant du temps à tuer ces jours ci j'ai décidé de donner ma chance au cinéma en 3D. Après Resident Evil 3D (Extinction? Resurection? Back from the death?...? who care because we want to see people killing zombies :-) qui est regardable je me suis laissé porter pour "The last air bender".

Et donc comme le titre. Pourtant ca commençait bien, la caissière s'est plantée et m'a donné trop sur mes 20€ :-) et c'est le dernier commentaire positif sur le film... En voyant produit par "nickoleodon" je me suis dit aie, film pour nabots. Donc acteurs nuls, pauvreté des décors, effets spéciaux nuls. Bref une merde. Et je suis de moins en moins convaincu (je ne l'était pas beaucoup déjà) par la 3D au cinéma.

28/09/2010

Trop de musique expérimentale...

Deuxième édition pour moi des mix dans le magasin Dense. Encore une fois deux artistes et une faune légèrement différente qu'en juin, mais toujours des amateurs de musiques électroniques.

Premier set à l'ordi et aux machines avec comme installation un projecteur qui diffuse en direct une représentation de ce qui est joué. Pas mal mais un peu dur quand même, heureusement c'était pas trop long.

Ensuite un certain Moldover de San Francisco a combiné une guitare, un ordi et un controleur. C'était pas mal avec en plus quelques explications de comment les morceaux sont joués.

J'ai préféré le live du mois de juin, plus hip-hop/électronique. J'attends le prochain.

26/09/2010

Meet the musicians

Ces derniers jours je redécouvre Berlin. Rencontre de nouvelles têtes, finalement rencontre une tête en vrai après en avoir entendu parlé pendant presque deux ans et pas de mauvaise surprise :-)

Vendredi soir soirée à gauche, plaisante et intéressante qui s'est même terminée par une bière en terrasse à minuit passé, presque l'été. Bon c'était probablement la dernière fois cette saison. Car hier samedi ca a changé, il pleut depuis.

Rendez-vous Oranienstrasse vers 20h45 ce samedi où comme il y a quelques semaines on commence la soirée par un shoot de culture (la dernière fois film turque sous-titré en allemand avec deux français) avec les souffrances du jeune Werther au théâtre avec deux Raphaëlle, pièce jouée en allemand par un acteur roumain, Europe quand tu nous tiens.

Petite salle, pas de scène, on est tous tourné vers le coin d'une très grande pièce (ancien étage d'une usine), mur en brique peint en couleur noire et éclairage "lampe de bureau", pour accessoires un rouleau de scotch rouge et un réveil. Tous les sièges sont différents, l'acteur principal est à la caisse, au bar, partout...

Dix minutes après le commencement l'interphone sonne, l'acteur s'arrête, invite les retardataires et ca continue. Toutes les dix minutes le réveille sonne et rythme le récit. Bon heureusement que je connaissais l'histoire parce que sinon j'aurai été un peu perdu. Le clou du spectacle, il en faut un, m'étant assis au premier rang j'ai eu au début un flash, il s'est avéré exact, en effet dans une ses dernières tirades l'acteur (le jeune Werther) invite un spectateur (moi donc) à faire accessoire... Je reste debout, sur scène pendant une éternité à "jouer" un ami du personnage. Seul soucis, bien comprendre quand je devrai retourner m'asseoir, et victoire je le comprends et retourne sur mon siège, libération, freedom, joie.

Ensuite je perds une Raphaelle sur deux et prends la direction de Schöneberg pour une fête. Nous arrivons vers minuit, petite de foule de musiciens, danceurs, bonne ambiance, très relax. Quand tous se passe bien le temps passe vite, il est 4h, nous partons, vers 5h je rejoins Friedrischain, vers 15h je me réveille. Il pleut encore bordel de #*#$§!!!

Et là c'est le trou noir du dimanche. je gère.

24/09/2010

Vélo à nouveau

En fait ce n'est pas vrai, enfin pas complétement. Mais dans la nuit j'ai refait du vélo, la première fois depuis ma chute. En rêve certes et sans plâtre, ce qui même en rêve aide. Je crois me souvenir que je maîtrisais un fixie, dérapage et tout. Même dans ses rêves il faut rester au taquet, au moins dans ses rêves...

Ces derniers beaux jours me donnent des fourmis dans les jambes à voir tous ces cyclistes dans les rues. Patience... Je me faisais aussi la remarque: mais qui sont tous ces gens dehors en pleine journée? Réponse des mamans, des étudiants, des touristes et des grands blessés comme moi.

La glandouille ou le repos va continuer encore jusqu'au 11 octobre a dit le docteur. Au début j'étais un peu pressé de retourner au labo, mais en fait je suis plutôt content de cet arrêt de travail. Je ne peux pas trop jouer au tennis ou aller à la piscine, mais je m'occupe.

23/09/2010

Début de journée

C'est officiel, je suis en arrêt maladie, enfin ca va, je suis cassé et en voie de reconstruction. Tant que j'y pense, un autocollant "under construction" sur mon plâtre ca serai pas mal :-)

Sinon je bulle et je profite du redoux pour prendre des cafés sur mon balcon, la preuve:
From photos blog

15/09/2010

Début de soirée...

... d'il y a quelques soirées déjà. Et là on est frais, la pizza est bonne, on pas encore pris le taxi mais on s'est résolu à ne pas prendre les vélos (ce qui fût une bonne idée quand même).

From Montage

12/09/2010

Mais pourquoi...

...quand la musique est bonne et donne envie de bouger justement on ne peut pas (remember the platre)??? Bref premier weekend de l'aire platraire, il fait beau et le café sur le balcon sous le soleil est relativement très agréable.

Retour sur le début de soirée où je retrouvais Matthieu pour un ciné (Bal-Honig en turc sous-titré en allemand, et ouaip...), puis inévitablement restaurant turc pour continuer. J'ai pas tout compris au dialogue du film, mais ils sont souvent à table et ca donne faim.

Ensuite nous quittons Kreuzberg pour Fridrieshain et direction le Lovelite. Première fois dans ce lieu, typiquement berlinois ou presque. De l'extérieur c'est un garage, de l'intérieur aussi, un coup de peinture noire sur les murs, une ou deux boules à facette et zou c'est parti. Musique electro-funk-hip hop-house, sehr gut, tout le monde dance/bouge et moi je me tiens tranquillement sur le côté évitant de bouger trop mon bras droit (plâtre tout ca...).

Et c'est toujours amusant de rencontrer des connaissances vers 2h30 du matin sans se donner rdv au préalable.

Et c'est toujours agréable de rentrer à pieds à la maison. Dodo.

11/09/2010

Vive le sport, le retour.

Faites du sport qu'ils disaient, donc j'en ai fait. Vélo ici, vélo là... et bam encore.

Lundi soir dernier, partance du labo vers 19h avec pleins de choses dans la tête pour les prochains jours (comme bien faire sa valise et ne pas rater l'avion pour Amsterdam pour boulot, bien articuler pour sa présentation), 200m plus loin ma tête sort de ses pensées et je me reconcentre sur la route, trop tard, la roue avant butte sur le bord du trottoir et je tombe comme une merde, l'avant-bras droit à plat et aie. Pendant quelques minutes je me dis que c'est pas grand chose, mais en fait si.

Avec le peu de chance qui me reste je vois la voiture d'un collègue encore là, il me déposera aux urgences (Rettungstelle en allemand) de Köponick. Une radio plus tard je suis en direction du bloc opératoire (où je me rendrai à pieds, c'est plus classe que d'arriver sur un lit). Avant ca quelques coups de fils pour prévenir parents, collègues et ex-Freundin comme on dit aussi en allemand puis première opération avec anesthésie générale.

Jusqu'à là tout c'est bien passé, fracture et luxation sont contrôlées, il n'y a plus qu'à attendre. Borderl de @€§$=##!!!

From photos blog

Trois jours plus tard, jeudi donc, je sors et rentre chez moi. Faites du sport qu'ils disent, ca maintient en forme.

05/09/2010

Vive le sport

Vendredi dernier soir Firmenlauf, 6km dans et autour Tiergarten. Plein de coureurs avec le logo de leur entreprise fièrement porté (moi de même...). La course était prévu pour juin dernier, mais les organisateurs se sont rendus compte une semaine avant qu'un écran géant pour la coupe du monde avait été installé au milieu du parcours, ils ont préféré décaler la course.

From photos blog

Beaucoup de mes collègues ont couru plus vite que moi, mais j'ai battu mon record de l'an dernier (30min54s ou un truc comme ca), on trouve satisfaction où on peut :-) Après la course dégustation de bière au milieu de la Straße des 17 Juni avec une partie de ma boite dont le département relation publique très en verve, j'ai pas tout compris mais l'ambiance était bonne. Puis j'ai rejoint un Mel et un Kaido pour voir la France perdre au foot pour changer.

Samedi dans l'après midi petit tour dans un gymnase de Kreuzberg pour un tournoi de street-ball en 3 contre 3. Un match de garçons, un match de filles and so... Ambiance fashion hip-hop des familles et si t'as pas t'es nike aux pieds t'as un problème. Dj au platine qui envoie du gros son, nvieau basket ca allait mais rien d'extraodinaire non plus (pas tout vu non plus) et maintenant j'ai envie de jouer.

29/08/2010

Berlin la nuit de haut

Toujours pas monté au sommet de la tour télé mais je suis monté pour la seconde fois plus haut que le 15ème étage d'un immeuble. Cette fois c'est près de Potsdamerplatz, pour aller au club Solar situé aux deux derniers étages.

Belle vue à presque 360degrés, musique tranquille mais personne pour danser ce soir... Sur le coup de 3h30 on se rentre en taxi avec un chauffeur raciste et pas sympa, mais va argumenter en allemand bourré à un gars complétement speed qui se réjouit de la volonté d'expulser tout ce qui n'est pas assez blanc à ces yeux? On n'avait malheureusement pas de barre de fer pour lui péter les tibias.

From photos blog

24/08/2010

Fin d'été, début d'automne, merdeuuuuuuuuuuh

De retour depuis deux jours et petit tour au Pratergarten avec les acolytes habituels. Mais ce soir c'est différent, on a beau être encore au mois d'aout c'est relativement désert (des tables sont vides!!!).

Malgré ca traversée la Berlin de nuit est toujours aussi agréable avec l'impression d'arriver sur le site de lancement d'une fusée à l'approche d'Alex.

From photos blog

23/08/2010

Vous reprendrez bien une frite?

Je résume, deux jours à Bruxelles, des frites à tous les repas, pas trop de bière, du vin, des belges, des grands suisses, de la bonne humeur et un avion en retard... En même temps je commençais à me douter du truc quand 5min avant d'embarquer l'équipage n'est toujours pas là et l'avion non plus. Bref on part avec une heure de retard, le vol est bien mais pas top avec quelques zones de turbulences et un atterrissage pas très smooth.

Et le retour sur Berlin tard le soir ou tôt le lundi matin signifie la fin des vacances.

From photos blog